L’utilisation de Bluestacks est-elle sûre (et légale) ?

Is Bluestacks safe?

 

Les jeux Android deviennent de plus en plus complexes, au point que les jeux mobiles d’aujourd’hui rivalisent avec les jeux PC d’il y a 5 ans.

Cependant, il y a encore beaucoup d’utilisateurs qui n’aiment pas les jeux mobiles, soit parce qu’ils détestent regarder un petit écran, soit parce que les jeux mobiles tuent l’espérance de vie de votre batterie.

Quelle que soit la cause, ceux d’entre vous qui aiment toujours les titres mais pas la console peuvent toujours utiliser un émulateur Android comme compromis, comme Bluestacks.

Bluestacks est-il sûr ?

Malheureusement, certains ont mis en doute la fiabilité de Blustacks, et c’est précisément ce dont nous discuterons dans l’article ci-dessous.

Qu’est-ce que Bluestacks ?

Est-ce que Bluestacks est légal ?

Bluestacks est l’un des émulateurs Android les plus populaires au monde, avec très peu de concurrents se rapprochant même de sa part de marché.

Il est entièrement gratuit, ne prend pas trop de place et si vous configurez votre PC pour qu’il prenne en charge la virtualisation, il exécutera n’importe quel jeu Android comme s’il s’agissait d’un jeu PC natif.

Bien qu’il ne soit pas officiellement étiqueté comme une application de jeu, c’est pour cela que la plupart des utilisateurs l’installent, car un petit jeu de 1 Go fonctionnera incroyablement vite sur un PC moyen.

Ainsi, si vous exécutez des jeux gourmands en ressources tels que Faille sauvage ou RAID : Légendes de l’ombre, autant les exécuter sur votre PC et épargner à votre téléphone la peine de mort.

Bluestacks est-il sûr (pour PC et Mac) à utiliser ?

Pour commencer, nous devons expliquer pourquoi tant d’utilisateurs sont préoccupés par la sécurité de leurs PC lorsqu’il s’agit d’utiliser Blustacks.

Bluestacks déclenche des faux positifs

Apparemment, Bluestacks a l’habitude de déclencher des faux positifs lors des analyses antivirus.

Cela signifie que chaque fois que vous exécutez une analyse complète du système à l’aide de votre antivirus, McAfee ou Avast, le kit d’installation et le processus Bluestacks s’exécutant en arrière-plan seront détectés comme des menaces potentielles.

Bluestacks vous demande de désactiver votre antivirus lors de son installation

Une autre raison pour laquelle les gens ont des problèmes de confiance avec l’installation de Bluestacks est qu’il vous demande de désactiver votre protection antivirus lors de la première installation.

Cependant, c’est simplement pour éviter le problème mentionné précédemment, car certains antivirus peuvent vous empêcher de l’installer entièrement.

Nous avons pris la liberté de tester Bluestacks sur nos PC et n’avons rien trouvé de malveillant, ni dans le kit d’installation ni dans le processus Bluestacks.

En ce qui nous concerne, Bluestacks peut être téléchargé, installé et utilisé en toute sécurité, mais rappelez-vous que cela ne peut être dit qu’à propos des clients que vous téléchargez à partir du site officiel de Bluestacks.

Les Bluestacks peuvent être gourmands en ressources sur les PC bas de gamme

Un symptôme courant des infections de logiciels malveillants est généralement une utilisation élevée du processeur, ce qui se traduit par un PC lent.

Eh bien, parce que Bluestacks utilise la virtualisation, cela peut être assez éprouvant pour les ordinateurs bas de gamme, donc lorsque les utilisateurs voient que Bluestacks ralentit leur PC, ils pensent naturellement que les logiciels malveillants sont à blâmer.

Une autre théorie bien connue est que Bluestacks pourrait cacher un logiciel de crypto-mining, ce qui expliquerait l’utilisation élevée du processeur et de la RAM.

Cependant, nos analyses antivirus n’ont rien révélé de tel, c’est donc une autre théorie que nous considérons comme démystifiée.

La vraie raison pour laquelle les émulateurs Android sont si exigeants, même sur les PC haut de gamme d’ailleurs, est que les systèmes d’exploitation Android et PC tels que Windows ou macOS ont une architecture très différente.

En raison de cette différence, de nombreuses ressources matérielles sont perdues lors de la conversion.

Malheureusement, si votre PC rencontre des problèmes comme ceux décrits ci-dessus, vous ne pouvez rien faire d’autre que désinstaller Bluestacks ou simplement utiliser un émulateur Android alternatif.

Les versions antérieures de Bluestacks ont encouragé la notation et la révision des applications

Une autre raison pour laquelle Bluestacks n’était pas si bien vu est qu’il avait une façon très étrange de se maintenir dans le passé.

Plus précisément, vous deviez soit payer les développeurs de Bluestacks, soit télécharger des applications et les évaluer.

Bien que la deuxième option puisse sembler assez innocente, le problème avec ces applications était qu’elles contenaient beaucoup de logiciels publicitaires, de sorte que Bluestacks a fini par être associé à des logiciels malveillants, et donc à une image négative.

Les versions originales de Bluestacks sont arrivées sans programme de désinstallation

L’un des principaux signes qu’un programme peut contenir des logiciels malveillants est qu’il est difficile à supprimer.

C’est encore un autre des versions précédentes de Bluestacks, car elles ne vous fournissaient pas de programme de désinstallation.

De plus, le dossier d’installation de Bluestacks était en lecture seule, il était donc également hors de question de supprimer manuellement les fichiers.

Heureusement, cette phase sombre de l’histoire de Bluestacks n’a duré que quelques mois. Bluestacks est désormais livré avec un programme de désinstallation entièrement fonctionnel et le dossier d’installation peut être facilement supprimé manuellement.

Certains utilisateurs le considèrent comme du piratage, comme les émulateurs Nintendo

Bluestacks est-il légitime ?

Les utilisateurs adorent les cadeaux, mais ils savent qu’il y a toujours un hic, alors ils finissent par se demander si Blustacks est légal ou non.

En effet, ils associent les émulateurs Android aux émulateurs Nintendo, Gameboy ou Gamecube, et ceux-ci sont officiellement connus pour être illégaux.

Cependant, les utilisateurs doivent se rappeler que la seule raison pour laquelle ils sont illégaux est qu’ils incluent des copies logicielles de jeux physiques, ce qui est essentiellement du piratage.

Ce n’est pas le cas avec Bluestacks, puisque tout ce que vous téléchargez est le programme lui-même, et les jeux que vous exécutez sont déjà disponibles sur le Google Play Store.

Plus encore, rappelez-vous ce qui suit :

  • Le système d’exploitation Android est open source
  • BlueStacks ne viole aucune politique de Google Play
  • La plate-forme est livrée avec Google Play Store intégré
  • Le Google Play Store traitera votre plate-forme BlueStack comme un appareil Android typique

Cela étant dit, Bluestacks est 100% légal, alors ne vous inquiétez pas si votre PC est jamais inspecté et que vous l’avez installé.

VERDICT : Bluesctaks est-il légitime ?

Tout bien considéré, Bluestacks est sûr et légal à utiliser. Quels que soient les problèmes qu’il a pu avoir dans le passé, ils sont restés dans le passé, et les tests actuels ont prouvé qu’il est très fiable.

En fait, voici une liste des raisons pour lesquelles vous devriez faire confiance à Bluestacks :

  • Le kit d’installation ne contient aucun malware
  • Cela peut ralentir votre PC, mais pour des raisons indépendantes
  • Quelles que soient les alertes antivirus qu’il peut déclencher, ce sont des faux positifs

En conclusion, allez-y et téléchargez Bluestacks, car c’est sûr, légal et c’est le meilleur moyen d’afficher vos applications Android préférées sur grand écran.